La solution : Un classement de la zone ?

Vu le contexte actuel ou l’état cautionne l’installation de fermes éoliennes à grand renfort d’enquêtes publiques dirigées et d’études d’impacts orientées, la solution est peut êtreun classement de cette zone humide en réserve naturelle régionale.

Nous portons à votre connaissance le courrier adressé en juillet 2018 à certains élus locaux et régionaux.

Courrier proposition de classement en réserve naturelle – juillet 2018

Bonne lecture !